Archives de catégorie : Lectures

Bibliographie

Bibliographie du séminaire

(Work in progress…)

AGAMBEN Giorgio, La communauté qui vient, Théorie de la singularité quelconque, Seuil, 1990

ANDERSON Benedict, L’Imaginaire national. Réflexions sur l’origine et l’essor du nationalisme. [Imagined Communities. Reflections on the Origin and Spread of Nationalism] Paris, La Découverte, 1996

BLANCHOT Maurice, La communauté inavouable, Editions de Minuit, 1983

ESPOSITO Roberto, Communitas, Origine et destin de la communauté précédé de Conloquium de Jean-Luc Nancy, PUF, 2000

ESPOSITO Roberto, Communauté, immunité, biopolitique : Repenser les termes de la politique, Les Prairies ordinaires, 2010

DARDOT Pierre, LAVAL Christian, Commun, Essai sur la révolution au XXIe siècle, La Découverte, 2014

ETZIONI, Amitai. The spirit of community: the reinvention of American society. New York, Etats-Unis: Simon & Schuster, 1994.FRAENKEL, Béatrice. La signature: genèse d’un signe. Bibliothèque des histoires. Paris: Gallimard, 1992.

FREEMAN, Linton C. The Development of Social Network Analysis: A Study in the Sociology of Science. 1 vol. Vancouver (B.C.): Empirical press, 2004.

GARCIA, Tristan. Forme et objet: un traité des choses. Paris, France: Presses universitaires de France, 2011.

KAES, René. Le groupe et le sujet du groupe: éléments pour une théorie psychanalytique du groupe. Paris, France: Dunod, 1993, 1993.

Un singulier pluriel – 2e éd.: La psychanalyse à l’épreuve du groupe. Dunod, 2013.

LEADBEATER, Charles. We-Think: Mass Innovation, Not Mass Production. Profile Books, 2010.

LEVY, Pierre. Collective Intelligence: Mankind’s Emerging World in Cyberspace. Perseus Books, 1999.

NANCY Jean-Luc, La communauté désœuvrée, Christian Bourgois, 1986

– La communauté affrontée, Galilée, 2001

– La communauté désavouée, Galilée, 2014

SCHNAPPER, Dominique. La communauté des citoyens: sur l’idée moderne de nation. Paris, France: Gallimard, 2003.
TÖNNIES, Ferdinand. Communauté et société. Paris, France: Presses universitaires de France, 2010 [1887]

WASSERMAN, Stanley. Social Network Analysis: Methods and Applications. Cambridge University Press, 1994.

WENGER, Etienne. Communities of Practice: Learning, Meaning, and Identity. Cambridge University Press, 1998.

Comité invisible, L’insurrection qui vient, La fabrique, 2007

Revues

Revue « Exemple, numéro 1, reprise de la politique » éditions Nous

Revue Multitudes 2011/12, “Du commun au comme-un, Nouvelles politiques de l’agir à plusieurs”

Revue Tiqqun (deux numéros):

http://www.bloom0101.org/Tiqqunn1-ExercicesdeMtaphysiqueCritique1999.pdf

http://www.bloom0101.org/tiqqun2.pdf

Blog « Le commun », Pascal Nicolas-Le Strat:

http://blog.le-commun.fr/

Thinking plural[ly]

Lors de la séance du vendredi 14 février, Albert Göschl a présenté les effets de l’utilisation du pronom « nous » dans le genre de l’essai. Sa communication, présentée en anglais et intitulée « Thinking Plural[ly]. Between the Royal We and Collective intelligence in Modern Essayistic Writings », a notamment évoqué les conditions d’émergence d’une parole plurielle et d’une pensée collective dans l’essai littéraire. D’autres pratiques artistiques, comme les montages photo ou vidéo, ont aussi été analysées.

Vous pouvez consulter ici la vidéo de l’artiste Niklas Goldbach dont nous avons vu un extrait et qui travaille, dans une dimension politique, la superposition des images d’un sujet singulier.

Pendant la discussion nous avons aussi évoqué les écrits du collectif Tiqqun : bonne lecture!

Merci à Albert ainsi qu’à tous les participants de cette passionnante séance du séminaire.