Archives par mot-clé : poésie

Séance du 7 mars – Ecritures collectives et avant-gardes.

Anne-Camille Plichart, doctorante à l’Université Paris 4 Sorbonne interviendra ce vendredi 7 mars dans le cadre du séminaire. Son intervention portera sur les pratiques d’écriture collective au sein du surréalisme et s’intitule : « La poésie doit être faite par tous. Non par un : configurations de l’écriture collective et représentations du groupe dans le surréalisme français de l’entre-deux-guerres« 

La séance aura lieu en salle 414 sur le site Censier, de 16h à 18h. Venez nombreux !

 

ernst - au rendez-vous des amis - 1922

Max Ernst Au rendez-vous des amis, 1922.

 

 

Programme du séminaire – Deuxième semestre

Deuxième semestre

Toutes les séances auront lieu le vendredi de 16h à 18h en salle 414, Censier (13, rue Santeuil) exception faite pour les séances du 21 février, du 23 avril et du 30 mai.

 

14 févrierAlbert Goëschl (Karl-Franzens Universität Graz)

Thinking Pural[ly]. Between the Royal We and Collective Intelligence in Modern Essayistic Writings

 

21 février – séance commune avec le séminaire « Narrations sérielles et transmédialités »

dirigé par Claire Cornillon (CERC, Université Paris 13-Nord) ; salle 418A, Censier (13, rue Santeuil)

Michaël Bourgatte (Centre Edouard Branly, ICP)

Le suédage comme pratique de mise en circulation du cinéma

Florent Favard (Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3)

Doctor Who sous l’ère Moffat : une continuité problématique

 

7 marsAnne-Camille Plichart (Université Paris 4)

La poésie doit être faite par tous. Non par un : configurations de l’écriture collective et représentations du groupe dans le surréalisme français de l’entre-deux-guerres

 

21 mars – Sara de Balsi (Université de Cergy Pontoise)

Du nous au je : instances énonciatrices dans l’œuvre d’Agota Kristof

 

11 avril – Cyril Verlingue (Paris 3, Sorbonne Nouvelle)

Du partage à la partition : faillites de la construction commune du monde chez Mark Z. Danielewski

 

23 avril – rencontre avec Vincent Message, écrivain

salle Max Milner (17, rue de la Sorbonne – 11h-13h)

 

25 avril – Cecilia Benaglia (Université John Hopkins)

Je suis atteint d’une étrange automaticité des réflexes langagiers. Rhétorique fasciste et langage littéraire dans l’œuvre de Carlo Emilio Gadda

 

16 mai – Francesca Cozzolino et Béatrice Fraenkel (EHESS)

Le nous s’affiche. L’absence de signature comme action d’écriture collective. Les cas des murales d’Orgosolo (Sardaigne)

 

22 mai – Dimitri Garncarzyk (Université Paris 3, Sorbonne Nouvelle)

L’épopée est-elle nécessairement une énonciation collective ?

 

30 mai – rencontre avec Tristan Garcia, écrivain

salle Las Vergnas, Censier (13, rue Santeuil)

 

6 juin – Maren Scheurer  (Goethe Universität, Frankfurt/M)

The Analyst, the Patient and Their Story : Co-Narration in Psychoanalysis